Neurofeedback. Mon expérience positive.

Neurofeedback

En tant que thérapeute, je rencontre des personnes formidables. Et donc d’autres thérapeutes. Il nous arrive d’échanger, de présenter nos prestations.
J’ai eu la chance ce jour de pouvoir tester le neurofeedback. Cela faisait quelques temps que cette méthode m’attirait.

Me voici donc en route ce matin, vers la maison d’Emmanuelle, qui me reçoit avec toujours autant de chaleur.
Emmanuelle est conseillère en Fleurs de Bach. Et praticienne de Neurofeedback.

C’est donc cette dernière pratique qui me fait venir.

Emmanuelle me reçoit dans son bureau et me met très vite à l’aise. Nous papotons, puis en venant à la raison de ma demande… Pourquoi je souhaite une séance de Neurofeedback. Ma réponse est simple : « être une meilleure Muriel » grâce au Neurofeeback.
J’ai la chance d’être en bonne santé, de bien dormir, de n’avoir pas de douleur. Sachez ceci dit, que cette méthode peut vous aider à mieux dormir, soulager les douleurs chroniques, améliorer vos apprentissages, votre concentration, améliorer votre été mental…
Dans mon cas je veux améliorer mes compétences. Etre plus efficace au quotidien.

Je suis donc branchée à l’appareil, détendue dans le confortable fauteuil qui me permet de m’étendre. Je mets les écouteurs et c’est parti pour l’expérience.
Rapidement j’ai de belles images qui arrivent. De grands espaces lumineux. Plus tard, au rythme des musiques proposées, les images changent. Mon travail aussi.

Lors d’une séance, vous écoutez une musique relaxante, et chaque variation brutale d’amplitude est détectée par le logiciel, ce qui coupe brièvement le son, pour apprendre à notre cerveau à se corriger.

Alors je dois dire qu’au début, j’en ai eu des interruptions !!! Après je n’ai plus trop fait attention. Je me laissais porter par les images, le ressenti, et la musique, même si par moment, hop, coupure rapide.

Au début de l’article je vous disais que je n’ai pas de soucis de santé. Je suis cependant arrivée très fatiguée chez Emmanuelle. Et depuis et bien je me sens mieux. La fatigue s’est dissipée. J’ai pu courir 45 mn sans difficulté, alors qu’en réalité, j’aimerais bien aussi me reposer. Mais je n’en ai rien fait. La journée d’abord. Le repos plus tard.
Mon ressenti pour cette première séance est que je me sens plus positive, plus reposée. Détendue aussi. J’ai envie de faire tellement de choses. Je me sens plus en accord avec moi-même. En une seule séance, le Neurofeedback a déjà bien répondu à mes attentes. Je ne dis pas que je ne retenterai pas une seconde séance car je trouve l’expérience positive et que cela m’apporte déjà beaucoup. En harmonie. Et cela tombe bien… Le nom du site d’Emmanuelle est alter harmonie.

Neurofeedback

Emmanuelle me disait que le Neurofeedback aide à rétablir la bonne connection entre notre cerveau droit et le gauche.  J’espère désormais que mes progrès continueront et que je serai, une meilleure Muriel, en pleine maîtrise de mes compétences, et de mes dons.

Une réflexion sur « Neurofeedback. Mon expérience positive. »

  1. Bonjour, voici un retour d’expérience intéressant qui donne très envie d’essayer cette thérapie qui je l’espère va devenir plus populaire à l’avenir.
    Nous avions également rédigé un article sur ce sujet en mettant en avant les applications du neurofeedback sur l’autisme. Vous pouvez le consulter à cette adresse :
    annuaire-therapeutes.com/actualites/171-neurofeedback-votre-cerveau-est-un-muscle
    Bien cordialement.

Les commentaires sont fermés.